(sans l'ombre d'un doute)

jeudi 21 janvier 2016

Scapinades


(...) Vous me faites penser au maître fantoche du délicieux petit livre de François Matton, Oreilles Rouges et son maître, qui a paru chez P.O.L. Un maître et son disciple sans cesse à se chamailler. On dirait un duo de moines zen chinois repassé aux fourberies de Scapin. Une suite hilarante de scapinades ! Un bijou qui n'a l'air de rien, comme toujours avec les vrais bijoux (...)

Michel Crépu

La Nouvelle Revue Française, n°616, janvier 2016
(et moi de ne plus me sentir)