cookieOptions = {};

(sans l'ombre d'un doute)

mercredi 28 juin 2017

Table



(Penser m'a toujours fatigué. Penser, c'est diviser, argumenter et s'enliser sans fin. Il y a bien sûr un autre mode de penser, celui qu'on peut connaître par exemple en marchant en montagne sur des sentiers de haute altitude. L'air, le spectacle sans cesse renouvelé de la nature, la marche, le pas régulier, l'effort et la solitude y sont propices à une pensée véritablement inspirée et créatrice. Le reste du temps la pensée est lourde, affreusement lourde.)